Bordeauxtheque

Historique du service Bordeauxthèque

Historique

Créé en 1988, Bordeauxthèque est un service gratuit de diffusion de la documentation en mathématiques et informatique, destiné aux petites unités de recherche d’un pays n’ayant pas les ressources propres suffisantes pour financer un service documentaire, aussi bien au niveau local qu’au niveau national. Bordeauxthèque est une composante gérée et financée par la Bibliothèque de recherche Mathématiques et Informatique de l’Université Bordeaux (BMI). Ce service offre aux adhérents un accès gratuit, simple et efficace à la documentation de recherche de qualité basée sur le fonds de la BMI, actuellement constitué de 530 titres de périodiques dont 275 en cours d’abonnement.

Durant 20 ans, Bordeauxthèque a réalisé et envoyé chaque année à ses utilisateurs :
- un catalogue sous format papier, d’environ 600 pages, en deux tomes, rassemblant les sommaires cumulatifs de périodiques de qualité (près de 80 périodiques sélectionnés en 2005).
- une version cédérom rassemblant tous les sommaires des périodiques par fascicule.
- des photocopies d’articles sous format papier.

Depuis 2007 ce service est accessible en ligne. Toutes les demandes d’articles se font par courriel et sont traitées dès réception par un personnel dédié.
- En 2015-2016 un projet de coopération documentaire a été inauguré entre le service Bordeauxthèque et les chercheurs de la Faculté des Sciences et Technologie de l’Université Marien Ngouabi à Brazzaville au Congo. Nous avons ainsi pu participer au développement d’un fonds documentaire établi en partenariat avec la communauté scientifique.
- À partir de la rentrée 2016, une sélection de documents est proposée au don par le service Bordeauxthèque à tous ses adhérents, soit 298 inscrits pour 32 pays répertoriés. Une liste et un formulaire de demande sont disponibles ici.

Financement

Dans le passé, nos partenaires financiers furent l’AUPELF (Association des Universités Partiellement ou Entièrement de Langue Française) puis la CIRUISEF (Conférence Internationale des Responsables des Universités à dominante Scientifique et technique d’Expression Française). En 2002, les financements de Bordeauxthèque ont été entièrement assurés par la DAI (Direction Affaires Internationales de l’Université Bordeaux I) et par le CIMPA (Centre International de Mathématiques Pures et Appliquées). En 2003, la DAI n’a pas pu soutenir Bordeauxthèque, et la Bibliothèque de recherche Mathématiques et Informatique Bordeaux a dû participer sur ses propres fonds à l’équilibre financier.

Liste des universités et institutions destinataires du service Bordeauxthèque

En 2016 : 298 adhérents, 82 villes et 32 pays

Nombre d’adhérents inscrits par pays

Nombre de pages scannées et demande d’article


Avec le soutien de : Centre International de Mathématiques Pures et Appliquées de Nice Cellule Informatique Institut de Matéhmatiques de Bordeaux Université de Bordeaux Institut de Mathématiques de Bordeaux LaBRI